( 27 novembre, 2012 )

Deuxième essais du marbré.

 

Je n’ai pas de moule à cake, alors j’ai essayé dans un moule classique.
Ayant la tête ailleurs, je ne sais pas ce que j’ai fais de la recette de ce marbré qui était largement meilleur que le précédent.
Au moins celui-ci n’était pas sec, il était moelleux et délicieux.
Je n’ai pas de photo de l’intérieur, puisque j’ai beurré mon moule mais j’ai oublié d’y ajouter de la farine, si bien que cela à collé et impossible de le sortir sans l’émietter. Mais cela n’enlève rien au goût.

Deuxième essais du marbré. dans Cuisine img_20121012_145134-300x225

( 27 novembre, 2012 )

Les muffins marbrés.

 

N’étant pas très intéressée par la cuisine étant jeune, je ne savais même pas faire un marbré. Et oui, il paraît que c’est un des premiers gâteaux que l’on essaye étant jeune, avec le fameux gâteau au yaourt. Ce que je trouvais intéressant c’est l’histoire des deux couleurs qu’ils ne faut pas mélangées. Un collègue de boulot n’y arrivant pas me suggère d’essayer (Guillaume si tu passes par là, ne m’en veut pas :) ). Les madeleines et les muffins à la longue c’est ennuyant.

 

Les muffins marbrés. dans Cuisine img_20121012_024609-300x225

La recette que j’ai essayé est la suivante :

Les ingrédients sont :
75 grammes de beurre mou.
200 grammes de sucre.
20 cl de lait.
200 grammes de farine.
3 œufs.
1 sachet de levure.
100 grammes de chocolat.

Préchauffer votre four à 180 degrés.
Mélanger le sucre et le beurre.
Séparer le blanc du jaune, mettre les blancs dans le frigo.
Ajouter jaune d’œufs, la farine la levure et le 15 cl de lait.
Bien mélanger le tout.
Laisser reposer le temps de monter les blancs en neige.
Incorporer-les à la préparations.
Faire fondre le chocolat avec le reste du lait.
Séparer les pâtes, et ajouter le chocolat dans l’une des pâtes.
Amuser vous a faire des superpositions.
Enfourner pendant 40 minutes
Ajouter le beurre ramolli.
Mélanger.
Le mélange est prêt.
Faire attention à la cuisson. Environ 10 minutes.

 

img_20121012_024629-300x225 dans Cuisine

Je suis plutôt déçue de cette recette, c’est très sec, c’est pourquoi je conseille d’y ajouter un glaçage ou les manger avec de la chantilly mais le but de ces petits marbrés est de les emmener partout, alors on a pas avec soi, de la chantilly.

 

 

 

( 27 novembre, 2012 )

Essai.

Essai. dans Cuisine img_20121014_005223-300x225

N’étant pas satisfaite de mes madeleines trempées dans le chocolat, puisque c’est long et qu’il faut laisser refroidir au frigo.
J’ai retenté en divisant la pâte en deux, et inséré du chocolat dans l’une d’elle. Les pâtes étant épaisses ne se mélangent pas et permettent la distinction entre le chocolat et le nature.

 

img_20121014_011046-300x225 dans Cuisine

 

img_20121014_013747-300x225

 

img_20121014_013808-300x225

Je suis plutôt satisfaite du résultat, c’est moins prise de tête que celles trempées dans le chocolat. Et elles sont bonnes.

 

( 27 novembre, 2012 )

Ma plus belle réussite.

Celles-ci sont les plus belles que j’ai réussies.

 

Ma plus belle réussite. dans Cuisine img_20121010_134147-300x225

img_20121010_133732-300x225 dans Cuisine

img_20121010_134450-300x225

( 27 novembre, 2012 )

Ma recette.

 

Madeleines aux chocolat

 

Après l’essai concluant des madeleines, voici que je cherche comment  faire des madeleines semi-chocolat… Après de nombreuses réflexions la seule solution que je conçois est de tremper les madeleines natures dans le chocolat fondu. Alors hop je fais en grande quantité les madeleines, et certaines seront mes expériences….
Le résultat est plutôt pas mal. Le goût est bon et l’aspect correcte.
Afin de ne pas m’ennuyer j’ai également diversifiés la taille, des petites et des grosses.

Ah mais faut peut-être que je donne la recette qui est vraiment super simple.

Les ingrédients sont :
125 grammes de sucre, de farine et de beurre.
2 œufs.
De la fleur d’oranger.

Préchauffer votre four à 170 degrés.
Mélanger le sucre et les œufs.
Ajouter la farine, le parfum (environ deux cuillères à soupe) et mélanger.
Ajouter le beurre ramolli.
Mélanger.
Le mélange est prêt.
Faire attention à la cuisson. Environ 10 minutes.

Afin d’avoir de belles petites madeleines, remplir les moules qu’à la moitié. Pour en avoir des grosses, mettre plus de pâte.

( 14 octobre, 2012 )

Explication…

Depuis un certain temps je me suis trouver une passion, la cuisine ou plutôt la pâtisserie.
En ce moment je n’arrête pas, mes collègues de boulot, mes amis et mes grands-parents sont mes testeurs.
Que cela soit les muffins aux chocolats, aux mûres, aux amandes, à la noix de coco, aux bananes, à la pêche, tout ce que j’avais à ma portée a été essayer en muffins.
Mais voici que l’achat de deux moules (un en silicone avec les petits oursons, les cœurs, des ronds et des madeleines, et un moule Tefal de huit madeleines), m’ont permis de tenter les madeleines.
Je n’avais jamais tenté et mon premier essai fût concluant, merci à mes grands-parents qui ont goûtés.

 

 Assiette de madeleines n°1

|